top of page

1-Jour-1-Ancêtre : Décès de Georg Jacob GREINER il y a 202 ans.

1Jour1Ancêtre : Georg GREINER (1761-1822)

Mercredi 6 mars 1822, à Niederbronn-les-Bains (67) décède Georg Jacob GREINER (Sosa 86). C’est son fils, Philip Greiner, et Frédéric Fitzinger, propriétaire, qui procèdent à la déclaration du décès.

Écu à l'emblème des cordiers 29 grand'rue à Bouxwiller
Écu à l'emblème des cordiers 29 grand'rue à Bouxwiller

Si Georg décède à Niederbronn-les-Bains, il est né et a passé l’essentiel de sa vie à Bouxwiller (67). Les Greiner sont une grande famille alsacienne aux nombreuses branches; celle qui nous concerne est installée à Bouxwiller depuis le début du 17ème. Nous avons même pu remonter jusqu’au milieu du 16ème dans l’ascendance du défunt, nous y reviendrons. De père en fils depuis 4 générations, les hommes Greiner exercent comme cordiers à Bouxwiller; la famille y est connue et reconnue.

En 1787, Georg prend pour épouse Maria Salomé BOH (1758-1838) originaire du Windstein. Merci à Wofgang Raab, contact-ami généalogiste, qui nous a fourni la transcription et la traduction de l’acte que nous avions retrouvé.

Acte de décès de Georg Jacob Greiner
Acte de décès de Georg Jacob Greiner

  • Transcription :

"Greiner und Bohin

Im Jahr 1787 am ersten Trinitatis und am Sonntag hernach wurden hier ausgerufen

Georg Jacob Greiner, der ledige Seiler von Buchsweiler, des weyl. Johann Jacob Greiner gewesenen Bürgers und Seilers daselbst ehelich erzeugter Sohn und

Maria Salome, des weyl. Johann Friedrich Boh, gewesenen Hofmanns auf dem Windstein mit Barbara geb. Arbogastin, der hiesigen Hebamme, ehelich erzeugter Tochter.

Dieses Paar wurde den 12. Juni in Buchsweiler, wo es auch ausgerufen worden (war), ehelich eingesegnet »

  • Traduction :

« En 1787, lors de la première Trinité et le dimanche suivant, des proclamations ont été faites ici :

Georg Jacob Greiner, le célibataire cordier de Bouxwiller, fils du feu Johann Jacob Greiner, citoyen et cordier là-bas et

Maria Salomé, fille légitime du feu Johann Friedrich Boh, ancien fermier emphytéote du Windstein et de Barbara née Arbogast, la sage-femme locale.

Ce couple s'est marié le 12 juin à Bouxwiller, où ils ont été proclamés. »

Georg et son épouse Maria Salomé ont cinq enfants, Georg Jacob (comme son père) en 1788, Christina en 1791, Philip en 1793, Christina Salomé en 1797 et Georg Heinrich en 1800. La quatrième des enfants n’est autre que la mère de Catherine Klein dont nous avons parlé dans le RDVAncestral de février dernier (2024). Les trois garçons sont, comme leurs ancêtres, devenus cordiers.

Georg a 61 ans, en ce 6 mars 1822, quand il décède à Niederbronn-les-Bains.

C’était il y a 202 ans !

 
1-Jour-1-Ancêtre

Ce défi entre généalogistes consiste à « raconter l'histoire d'un ancêtre à partir d'une date précise. C'est une façon de mettre en lumière les "obscurs", ceux dont on parle peu. Une date, un ancêtre qui a connu un événement ce jour-là et une publication exactement à la date choisie ou presque...

5 Comments

Rated 0 out of 5 stars.
No ratings yet

Add a rating
Guest
Mar 07
Rated 5 out of 5 stars.

Merci pour ce petit zoom familial sur Bouxwiller. Je n'ai pas d'ascendants directs GREINER mais nos ancêtres ont du se côtoyer :)

Like
Replying to

Merci baucoup pour ce message, mais au-delà des Greiner, peut-être avons-nous quand même des liens, je suis remonté assez loin.... voir la rubrique "Arbres" avec des listes de patronymes d'ancêtres.

Like

Rated 5 out of 5 stars.

Et doublement pour la transcription + traduction !

Like
Replying to

Merci beaucoup; la coopération entre généalogistes, quand elle est bien menée, fait des merveilles !

Like